Les TMS, ou troubles musculo-squelettiques, étant très fréquents dans le BTP, les professionnels du se secteur ont intérêt à consulter régulièrement un rhumatologue pour prévenir et soigner ces pathologies. Pour la consultation d’un rhumatologue expérimenté avec tiers payant, notre centre de santé à Boulogne Billancourt vous ouvre ses portes.

Que traite le rhumatologue avec tiers payant à Boulogne Billancourt ?

Le rhumatologue se consacre au diagnostic, suivi et traitement des affections osseuses, musculaires et articulaires.

Il existe pas moins de cent pathologies rhumatologiques, entres autres :

– les troubles musculo-squelettiques ou TMS,

– les douleurs lombaires et au cou,

– les atteintes nerveuses, comme la sciatique ou le syndrome du canal carpien,

-l’arthrose

– l’arthrite psoriasique

– ou encore la polymyalgie rhumatismale, le syndrome de Sjogren et le syndrome des antiphospholipides (SAPL).

Toutes ces maladies nécessitent l’intervention d’un rhumatologue avec tiers payant à Boulogne Billancourt

Le rhumatologue avec tiers payant à Boulogne Billancourt : une dizaine d’années d’étude

Il faut au minimum 10 à 11 ans d’études pour devenir rhumatologue. L’étudiant choisit sa spécialisation en 3e cycle, mais doit d’abord passer les épreuves du concours d’internat.

S’il réussit, il effectue un stage de 4 ans en interne. Il va suivre obligatoirement 250 heures d’enseignement.

De la 1ere à la 7e année d’Internat, l’étudiant a la possibilité de passer sa thèse de doctorat en médecine. En cas de réussite, il décroche le titre de Docteur en Médecine.

Et pour être qualifié de « spécialiste en rhumatologie », il devra ensuite valider un DES de rhumatologie, après avoir passé huit semestres dans des services hospitaliers de rhumatologie.

Dans notre centre de santé à Boulogne Billancourt, nous comptons au sein de notre équipe un rhumatologue qualifié et expérimenté, ayant suivi toutes les formations citées plus haut.

Sachez par ailleurs que notre rhumatologue à Boulogne Billancourt pratique le tiers payant, ce qui vous dispense de l’avance des frais médicaux.